Briatexte se lance dans le foot féminin (Source la dépêche)

L’AS Briatexte est un club réputé pour la qualité de son école de football. Il a su fédérer de nombreux bénévoles autour d’un projet commun qu’est la formation. Aujourd’hui, Briatexte a franchi un palier supplémentaire en se lançant dans le football féminin. Sous l’impulsion de Joël Scatollin, ainsi qu’Anaïs Messaoudi et Stacy Moreau la saison dernière, trois équipes exclusivement féminines se sont montées. Deux U11 et une U14 pour un total de 28 filles qui ont entre 10 et 17 ans. Elles s’entraînent deux fois par semaine et jouent des plateaux les week-ends, comme tout le monde.

Briatexte, c’est une marque de fabrique, une référence et la remise du label du football féminin FFF est là pour l’attester. En effet, ce label prend en compte différents critères auxquels le club a forcément répondu positivement : «Le nombre de filles licenciées, le nombre d’éducateurs diplômés, le nombre d’équipes, la qualité d’accueil et bien d’autres», précise le président Nicolas Monmayran. La remise s’est déroulée le vendredi 11 novembre devant un parterre de personnalités et de nombreux licenciés du club, garçons ou filles.

Marraine

La marraine des féminines Daoudi Nesrine était bien sûr présente. Cette étudiante en dernière année de STAPS évolue actuellement sous les couleurs du TFC en D2. Elle est également internationale marocaine et marraine d’une école de foot de Dakar au Sénégal. Généreuse et investie, elle prend ces deux rôles à cœur.

Le club s’est vu remettre le label de bronze. Au départ, il est normal de démarrer par cette couleur de métal. C’est également un encouragement pour faire encore plus et encore mieux. Dans ce domaine, Briatexte a son savoir-faire et nul doute que le football féminin va poursuivre son développement même si le président ne tire pas de plan sur la comète : «On n’a aucune ambition particulière, l’essentiel est de faire plaisir à toutes ces filles qui ont rejoint nos couleurs. Et si on doit en accueillir plus alors on le fera», conclut-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *