U11 – 8 ème du challenge Cabièces

Evidemment, ici, on s’y est habitué. Mais un club ou un spectateur, venus de l’extérieur, ne peuvent qu’être surpris de l’importance et de la qualité de ce tournoi, le plus grand de l’hexagone, organisé par un si modeste club. C’est là que l’on voit combien la volonté d’un homme-Michel Cupoli – qui a su agréger toutes les bonnes volontés autour de lui – oui, la volonté d’un homme peut engendrer de grandes et belles choses. Autour, admirable, la famille de Jean-Pierre Cabièces entoure sa maman de 89 ans, et perpétue en définitive sa présence autour de cette manifestation sportive, incroyable moment de vie et de dynamisme.

96 équipes dont 10 de ligue 1, le Servette de Genêve et les Anglais de Newcastle, quel plateau. N’oublions pas ceux qui œuvrent dans des quartiers plus délicats : Saint-Maur Lusitanos en région parisienne, seconds l’an passé, encore dans le Top 10 cette année, Saint-Priest en banlieue Lyonnaise, les Izards à Toulouse. Des éducateurs et des milliers d’enfants pour qui la construction autour des valeurs du sport, et du plus populaire d’entre eux, le football, est un élément important. 1.000 enfants ont participé et rêvé. Ils deviendront peut-être de grands joueurs comme ce joueur du TFC qui a participé au tournoi il y a quelques années. Mais, champions en devenir ou pas, ils auront vécu de beaux moments, cotoyé et même battu des clubs prestigieux. Voyez les jeunes de Briatexte, huitièmes. «On n’a été battus qu’en quart de finale», nous précise Jérôme Holmières, un de leurs éducateurs. Samedi, ils ont battu Montpellier et Cannes et tenu en échec le TFC. Dimanche, ils ont affronté Genêve, Lyon et Nantes. De quoi avoir pas mal de choses à raconter aux copains à la rentrée! Bravo donc à Johan, Julien, Sinke, Tidjany, Enzo, Gorgui et Yanis. L’équipe de Marssac – dont les ainés ont fait récemment un beau parcours en coupe de France – ont eu le challenge du fair-play pour leur excellent comportement et le dévouement du club qui a proposé 22 familles d’accueil. Les partenaires privés et institutionnels, les élus et personnalités, des joueurs du TFC et du SCA étaient présents comme des joueuses de D1 de l’Asptt dont la réputation va grandissante.

  

Le classement : 1 Olympique de Marseille, 2 OGC Nice, 3 Lille OSC, 4 Servette FC, 5 FC Nantes, 6 Newcastle FC, 7 Ol lyonnais, 8 AS Briatexte 1, 9 Saint-Maur 10, 10 AS Monaco